Chaloupe Tara

Chaloupe * Tara *

 

Reportage issu du site "GéGé-modélisme", avec son autorisation (http://g-hautier-modelisme.e-monsite.com/pages/mes-amis-construisent-1/une-chaloupe-nommee-tara.html)

 

Une chaloupe nommée TARA / Construction de Maurice Herren modéliste Suisse

Les plans de chaloupes à vapeur à construire en bois sont rares et après quelques recherches, mon choix c'est porté sur une chaloupe bien connue des modélistes, la désormais célèbre chaloupe Van den Busch du nom de son créateur dont le plan N0 1125 est diffusé par la revue MRB.

Tara1Tara2

 

 

 

 

Cette chaloupe est proposée à l'échelle 1/16 ème et peut être déjà propulsée de manière réaliste par un moteur de 4cm3 à 5cm3.

La coque

Le principe de construction adopté est le bordé sur couple. Dans cette construction , les couples servent de gabarit pour la pose des bordés ce qui signifie que ces derniers sont collés entre eux sans être collés sur les couples dont les flancs sont protégés par une feuille plastique ou un simple "scotch"

Après réception du plan, de même que la revue qui va avec et qui explique les diverses étapes de sa construction, je commence par préparer la quille en tasseaux de hêtre. Je procède ensuite à la découpe des couples qui seront fixés sur des tasseaux de bois, eux-même solidement vissés sur le chantier. Il faut procéder avec minutie et précision et ne pas hésiter à retoucher les couples si nécessaire pour que le bordé file bien de la proue à la poupe.

La quille n'est pas collée aux couples et vient simplement s'ajuster dans la découpe prévue dans ces derniers. Une fois le tout bien aligné et les couples retouchés, une opération délicate et astreignante consiste à réaliser la râblure dans la quille. C'est dans cette râblure que viendra se loger et se coller la première virure contre la quille ," le galbord ", puisla seconde " le ribord ".

Dessin des couplesLa quille en hetreLes couples a la proue 1Pose des couplesPose des couples2Pose des couplesP1010522 copier 1Rablure a la proue

 

 

 

 

Rablure a la poupeOutils pour utiliser la rablurePrêt à borderPrêt à border

 

 

 

 

J'ai choisi de border cette coque en Red Cédar, un bois qui tire sur le brun rouge et qui devrait donner une belle allure à cette coque qui, précisons le, devrait rester simplement vernie et non peinte. A réception du bois commandé, grosse déception, ce dernier est de couleur blanc jaune, à l'identique du tilleul, mais pas du tout dans la couleur souhaitée. ( Bois probablement débité dans l'aubier ? )  Après réflexion, je décide d'utiliser le bois reçu que je teinterais à ma convenance une fois la coque entièrement bordée. Et c'est parti pour le bordé de la coque !

Essai pose préceinteDébut du bordéP1010537 copier 1Bordage coqueBordage coque

 

 

 

 

Arrive le moment ou il ne reste plus qu'une virure à poser. Celle ci porte le joli non de  " La Clore "

Bordage de la coqueBordage de la coqueBordage de la coqueBordage de la coque

 

 

 

 

Et voici la coque entièrement bordée, prête à sortir du chantier.

Coque entièrement bordéeCoque entièrement bordée

 

 

 

 

La coque une fois bordée et poncée, celle ci est fibrée pour en assurer la parfaite étanchéité. Masticage, nouveau ponçage pour finalement lui donner les couches de peinture blanche et commencer les aménagements intérieurs.

Rabottage des viruresVue de l'intérieurP1010566P1010580P1010581P1010582P1010587P1010588

 

 

 

 

Il est temps maintenant de réaliser le plat bord qui vient recouvrir le bord de la coque. Ce dernier est réalisé en deux parties sur un gabarit, et selon la technique du lamellé collé. Il est ensuite ajusté et définitivement collé.

Plat bordPlat bordPose plat bordPlat bord posé

 

 

 

 

Pour recevoir le gvapeur, il est nécessaire de fabriquer une plaque de base. Celle-ci aura pour avantage de récolter toutes les projections d'eau et d'huile et d'éviter que celles-ci ne s'insinuent dans le fond de la coque. Une belle palque d'aluminium  fera l'affaire. Ceci permet maintenant de monter le groupe, de relier la machine à l'arbre d'hélice, et à procéder à des essais de chauffe.

Plaque de baseGroupe vapeurGroupe vapeurGroupe vapeurGroupe vapeurGroupe vapeurGroupe vapeur

 

 

 

 

La partie arrière de la chaloupe est constituée du poste de pilotage. A l'arrière du pilote se trouve une cloison avec une porte. Derrière cette porte un volume suffisant pour y loger quelques accessoires.

PoupePoupePilotePiloteP1010680

 

 

 

 

Je procède maintenant à l'installation de la radio commande avec tout le matériel nécessaire caché sous le plancher du poste de pilotage et dans la cloisson de la poupe. J'ai également décidé de sonoriser la maquette. Elle difusera de la musique lorsque elle navigue. Sous le plancher à la proue sont donc cachés Un MP3 / un amplificateur / un interrupteur électronique et la batterie 9 volts. Dans la cloison de la proue est installé le haut parleur.

P1010687P1010686P1010688P1010685

 

 

 

 

Réalisation et pose du safran, mise en peinture puis terminaison de l'intérieur de la chaloupe avec lestage et pose des bancs

 

P1010702P1010703P1010705P1010709P1010716P1010718P1010726P1010727

 

 

 

 

P1010763P1010766P1010765

 

 

 

 

 

Et pour conclure voici maintenant des vues de navigation de cette chaloupe et une vidéo tournée le 20 juin 2019 au Swiss Vapeur Parc lors de la semaine internationale de la vapeur.

 

Le constructeur et sa chaloupeUn constructeur heureuxOn allume le bruleurEn navigationDscn8603Dscn8605

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 14/06/2021